Ukiyo-e les maîtres de l’estampe japonaise au Musée Toulouse-Lautrec à Albi

HOKUSAI, Trente-six vues du Mont Fuji. Le vent du sud chasse les nuages (Le Fuji rouge), 1830. © Kawasaki Isago no Sato Museum, Japan

Le MUSÉE TOULOUSE-LAUTREC présente l’exposition Ukiyo-e, les maîtres de l’estampe japonaise. Collection du musée Isago no Sato, Kawasaki.

Du 26 mai au 20 juin 2012 et du 28 juin au 22 juillet 2012.

Le musée Toulouse-Lautrec met en évidence les correspondances entre l’art de l’estampe japonaise et l’œuvre d’Henri de Toulouse-Lautrec en présentant l’exceptionnelle collection privée du musée Isago no Sato où figurent les plus grands maîtres, tels Hokusaï, Hiroshige, Utamaro, Sharaku ou Toyokuni. Une invitation à découvrir et apprécier cet art complexe du bois gravé, attaché à suggérer le fugitif et l’éphémère des choses, autant qu’habile et libre dans l’improvisation du trait et son esthétisme.

Exposition placée sous le haut patronage de l’Ambassade du Japon à Paris

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *