Sony et La Petite Robe Noire

Le meilleur de l’image Sony au service des créateurs de demain pour l’exposition La Petite Robe Noire de Guerlain.
sony

Le 5 février prochain, la Maison Guerlain inaugurera une grande exposition photo inspirée par son parfum phare et a choisi d’associer Sony à ce projet pour son savoir-faire en terme de qualité d’image 4K.

Le savoir-faire de Sony au service de la créativité
Le 5 février 2015, la Maison Guerlain inaugurera, dans sa boutique du 68 ave­nue des Champs-Élysées, en collabora­tion avec Jean-Luc Monterosso, le photo­graphe chinois Liu Bolin et Gobelins L’École de l’image, une exposition consa­crée à La Petite Robe Noire. Avec ces varia­tions en images autour de La Petite Robe Noire, Guerlain a voulu mettre en scène la vision des artistes sur ce mythe de l’imagi­naire collectif.

L’exposition est tripartite et comprend une partie historique matérialisée par des ti­rages vintages issus des réserves de la Maison Européenne de la Photographie, une partie contemporaine assumée avec panache par le photographe chinois Liu Bolin, et une partie prospective dont les étudiants de Gobelins, l’Ecole de l’image se sont emparés avec un enthousiasme et une maîtrise spectaculaires.

Des élèves de Gobelins, l’Ecole de l’image – photographes, motion desi­gners, designers interactifs – ont uni leur maîtrise et leurs forces créatives pour pro­duire avec des caméras Sony près de 15 projets vidéo d’une du­rée de 20 à 30 secondes, qui seront dif­fusés en Ultra Haute Définition sur des écrans Sony.

Pour la réalisation de ce projet, les jeunes créatifs ont pu bénéficier du matériel le plus performant en terme de captation 4K, en utilisant des caméras professionnelles de cinéma numérique F5 et F55 de Sony ainsi que des outils destinés au grand public comme le caméscope Sony FDR-AX100. L’ensemble de leurs travaux sera présenté sur les écrans incurvés 4K UHD Sony S90, afin de révéler les images dans un niveau de détail exceptionnel, exactement telles qu’elles ont été imaginées et filmées.

2015-01-22 à 16.19.25

L’exposition en détails :

Les origines du mythe

Pour inscrire La Petite Robe Noire dans l’histoire des photographes qu’elle a inspirés, Jean-Luc Monterosso, directeur artistique de l’exposition et par ailleurs fondateur et directeur de la MEP, a permis que l’on s’oriente dans les méandres de ses réserves foisonnantes pour sélectionner 9 tirages des œuvres des plus grands photographes. De magnifiques tirages vin­tages de Diane Arbus, Henri Cartier-Bres­son, Mario Giacomelli, William Klein, Hel­mut Newton, Irving Penn, David Seidner et Jeanloup Sieff seront ainsi exposés dans le salon privé de la Maison Guerlain.

Le mythe flamboyant
Mais La Petite Robe Noire n’est pas un motif du passé. La Maison Guerlain a demandé au photographe chinois Liu Bolin ce que lui inspirait le sillage du mythe. Il en a résulté une image flamboyante et monumentale, hommage à la rose de Bulgarie, un ingrédient cher à Thierry Wasser, directeur de la création des parfums de la Mai­son Guerlain, et qui lui a, pour partie, inspi­ré la composition de La Petite Robe Noire. Au rez-de-chaussée de la boutique, grâce au soutien de la galerie Paris-Beijing, qui représente le photographe en Europe et en Asie, seront encore exposées certaines des œuvres antérieures de Liu Bolin qui mettront en perspective sa participation à ce projet protéiforme.

L’exposition La Petite Robe Noire sera inaugurée le 5 février au 68 avenue des Champs-Élysées et sera librement accessible au public jusqu’au 15 avril 2015.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *